oct/09

25

05 OCTOBRE 2008

Compte rendu de la rencontre du  05 octobre 2008

Centre Communautaire Lucien-Borne, 100 chemin Ste-Foy, Québec

Pour inaugurer notre saison 2008-2009 le soleil s’est mis de la partie après les jours maussades que nous avons connus. Nous avons toutes et tous hâte de recommencer une nouvelle année et les conférenciers que nos recherchistes ont invités aujourd’hui nous donnerons un avant goût de ce que sera cette année.

M. Aimé Dumas qui animera cette rencontre avec Réjeanne Audet nous présente d’abord Mme Martine Forand des Productions Virage qui, de façon très discrète,  s’installe avec son équipe de tournage, ce qui en intrigue plus d’un. Mme Forand nous explique qu’elle fait un documentaire sur la préparation sociale à la retraite. Pourquoi 25% des couples légalement mariés divorcent à la retraite? Ce documentaire mettra en lumière une problématique qui nous concerne tous.

M. Dumas nous présente ensuite notre coordonnatrice Louise Guillot qui souhaite la bienvenue à tous, présente les membres du C.A et nous fait part du déroulement de la rencontre et nous enchainons tous de suite sur la présentation de nos exposés.

1er exposé :

Une bénévole au grand cœur au Myanmar :

Cette bénévole qui préfère garder l’anonymat, mère et grand-mère, se dévoue ici et surtout à l’étranger pour aider les plus démunis. Revenue sur le marché du travail après une séparation elle travaille 6 ans aux soins intensifs à l’hôpital Jeffery Hale, 11 ans avec la Croix-Rouge et 3 ans en pays nordique à Povungnituk où elle découvre chez les Inuits une très grande solidarité et un grand respect pour leurs aînés. Elle part ensuite avec sa fille travailler 3 mois avec mère Térésa dont elle garde un souvenir de joie souriante, d’énergie et d’un cœur débordant d’amour et de foi. Ce contact avec l’extrême pauvreté a changé sa vie et c’est après avoir fêté ses 60 ans au sommet de l’Annapurna qu’elle décide de donner son temps et son amour aux enfants du Myanmar. En mars 2007 elle entreprend de collaborer avec un monastère situé en banlieue de Yangon qui s’est donné pour mission d’aider les enfants déshérités et les orphelins nombreux sous ce régime totalitaire. Le rêve de construire un orphelinat est né et un an plus tard grâce à la participation de volontaires et de dons généreux l’orphelinat ¨ Sunrise Home, Youth Development Center accueille 37 enfants. Elle divise son temps entre ce centre où elle enseigne l’anglais 6 mois par année et 6 mois à l’hôpital Jeffery Hale et à la résidence Saint-Brigid’s Home à Québec.

Le 2 mai 2008 le cyclone Nargis, qui a fait des milliers de morts et de disparus au Myanmar, a beaucoup endommagé l’orphelinat et les enfants ont dû être hébergés au monastère plusieurs semaines. Une levée de fonds au Québec, en Ontario et en Californie a permis de reconstruire l’orphelinat, de racheter de la nourriture et de nouveaux appareils électriques. L’orphelinat est maintenant fonctionnel.

Malgré toute la bonne volonté, le Centre a toujours besoin d’argent. Il est aussi possible de parrainer des enfants. Pour plus d’informations consulter le site de C.A.S.I.R.A. qui recueille les fonds et émet des reçus d’impôt : www.amistadcasira.com ou contacter Louise au 418-653-3350 ou inlesunset@gmail.com.

2e exposé :

Nicole Perron, un voyage intergénérationnel au Honduras avec son petit-fils Laurent :

Conception globale du voyage :   Est-ce-nécessaire de partir si loin et si longtemps?

Pour Nicole un voyage intergénérationnel allie le  plaisir de voyager à un travail pédagogique et d’histoire. De tout temps ces voyages ont existé. Pierre le Grand tsar de la Grande Russie a voyagé à travers l’Europe pour apprendre et voir ce que les autres pays pouvaient lui apporter. En Angleterre et en France les enfants des familles de la Haute bourgeoisie voyageaient avec leurs précepteurs. Le ¨ Candide  ¨ de Voltaire a voyagé avec son précepteur au Portugal et même Samuel de Champlain a accompagné son oncle dans les Caraïbes. Le jeune Samuel horrifié de la façon dont les Espagnols traitaient les autochtones des Caraïbes ne répètera pas ces façons d’agir avec les indiens d’Amérique.

Préparatifs : Comme le Honduras est quand même un pays assez dangereux et que Nicole part avec un ado, il faut être bien préparé. (Assurances, vaccins,  moustiquaires nécessaires sous ce climat, etc. ). L’aide de Mme Marcotte du Centre d’apprentissage d’espagnol où Nicole et Laurent suivront les cours d’espagnol et dont les profits vont à un orphelinat lui sera d’un grand secours. Laurent lui a dû gagner la moitié de son voyage en faisant de menus travaux et en allant jouer du violon dans des résidences pour personnes âgées.

Voyage : C’est dans la Vallée des Anges dans une famille qui ne parlait qu’espagnol que s’est déroulé le séjour de Nicole et Laurent. Comme la famille habitait en montagne il fallait 20 minutes le matin dans un sentier non pavé et dangereux pour se rendre à l’école où se donnaient les cours d’espagnol, 4 heures de cours,  et autant après les cours pour rejoindre leur famille mais cette fois en remontant, ça garde en forme nous dit Nicole. Les repas pris avec la famille d’acceuil étaient surtout composés de légumineuses. Nicole nous dit aussi que suite à de nombreuses invasions les honduriens n’ont pas gardé beaucoup de leurs coutumes et traditions.

Bénéfices : Transmettre nos valeurs et nos traditions de générations en générations mais, comme dit Nicole, pas nécessaire d’aller si loin ni si longtemps pour ce faire. Voir aussi souvent que possible nos enfants et petits-enfants fait  très bien l’affaire. Laurent, le petit-fils de Nicole habite maintenant avec elle pour poursuivre ses études à Québec.

3e exposé :

M. Serge Dorval : occupations d’un pré-retraité pour se préparer à la retraite

M. Dorval a très bien su nous communiquer l’importance d’une bonne préparation  pour une retraite heureuse. Il y a 2 ans à l’occasion d’un cours de préparation à la retraite il a réalisé qu’il était chanceux  d’avoir déjà développé des activités pour meubler tout ce temps mis à notre disposition par la retraite. M. Dorval a toujours eu plusieurs passions dont le bricolage. Il a aussi montré à beaucoup de femmes comment bricoler. C’est au Club des passionnés du bois de Courville – centre récréatif – qu’il a appris l’ébénisterie, qu’il a appris comment structurer un projet pour faire un meuble, sculpter un meuble, qu’il a appris à travailler avec des bois exotiques et à utiliser les outils nécessaires à tout bon bricoleur. Il a invité les gens à se garder du temps pour développer leurs passions malgré les obligations familiales pour être prêt quand les enfants quitteront  la maison et qu’on se retrouvera à la retraite.

Une autre de ses passions, les Toastmasters. M. Dorval nous dit qu’il avait toujours eu des difficultés à parler en public et le Club des Toastmasters a été pour lui une révélation et il en fait toujours partie avec sa conjointe depuis 13 ans.  On y apprend à parler en public avec aisance. À chaque rencontre tous les membres ont l’opportunité de parler et d’être évalué pour s’améliorer. Pour terminer son exposé M. Dorval nous fait part de ses 2 nouvelles passions, le vitrail et la joaillerie qui nous dit-il avec humour font moins de poussière dans le sous-sol. Pour bien préparer sa retraite il nous invite à nous poser cette question : qu’est-ce que j’aimerais réaliser pour moi, pas pour les autres ou la famille, mais pour moi?

4e exposé :

M. André Doucet, le Pèlerin Quêteux

Ancien enseignant, M. Doucet a trouvé une autre façon à la retraite d’être utile, l’entraide. Depuis plusieurs années M. Doucet marche pour de bonnes causes. Pendant 25 années il a enseigné les sciences morales et religieuses à Québec avant de prendre sa retraite en 1997. En septembre 1998,  il marche le ¨Chemin de Compostelle¨ et à son retour fonde l’Association du Québec à Compostelle qui compte 2000 membres. Sentant le besoin de partager ce que la vie lui avait donné il a eu l’idée de marcher pour de causes humanitaires. M. Doucet marche seul s’arrêtant seulement dans les commerces, entreprises et espaces communautaires pour recueillir des dons et compte sur la générosité des gens qu’il rencontre pour ses repas et son hébergement. Au fil des ans il a marché pour l’hôpital Ste-Justine, la Fondation Mira, les maladies héréditaires au Saguenay-Lac-St-Jean où il s’est blessé au pied ce qui ne l’empêche pas de reprendre son bâton de pèlerin pour les soins palliatifs de la Maison Catherine-de-Longpré en Beauce, la Maison Aube-Lumière à Sherbrooke, la Maison Albatros à Trois-Rivières et la Maison Victor-Gadbois de Beloeil. Il a déjà ramassé 225,000$ pour ces causes . Cet automne du 2 septembre au 19 octobre  à l’occasion du 400e de Québec c’est pour la merveilleuse Maison Michel-Sarrazin et son centre de jour qu’il marche. Avec son dossard, sa cloche, son drôle de chapeau et son bâton de pèlerin vous ne pouvez manquer ce personnage très coloré qui en a beaucoup à raconter sur ses multiples aventures si vous prenez le temps de l’écouter.

5e exposé :

Mme Louise Guillot : Conférences ¨Vieillir en santé¨ du Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec.

Les conférences auront lieu au Montmartre Canadien de 10.00h à 12.00h

28 octobre 2008 :  Peut-on améliorer le fonctionnement de la mémoire après 50 ans?  Mme Martine Simard, PhD, Professeure à l’École de psychologie, Université Laval

17 mars 2009 :  Maladies cardiovasculaires et diabète : y a-t-il un âge pour traiter les facteurs de risque? Dr Paul Poirier, cardiologue, Hôpital Laval

15 avril 2009 :  Sommeil, insomnie et vieillissement : mythes et réalités. M. Charles M. Morin, PhD, Professeur à l’École de psychologie, Université Laval.

Pour assister aux conférences aucune inscription n’est nécessaire mais il est préférable de réserver au 418-682-7881.

Pause de 5 minutes et au retour les offres et demandes et tirage du prix de présence et du flyé-flyé

OFFRES ET DEMANDES

M. Jean-Marie Thibault : recherche compagnie pour ski alpin et raquette, tél : (418) 977-7897

M. Armand Morin :  recherche personne pour l’accompagner au Peps ou marcher et compagnie pour voyage de 2 mois au Mexique à Lo de Marcos à 1 heure de Puerto Vallarta. Une personne qui sera du voyage donne des cours de tai-chi.  tél : (418) 657-2587

Mme Patricia Beaudoin : Club de marche ¨Les Cœurs Jeunes¨avec l’Association  des étudiants(es) du 3e âge de l’Université Laval. tél : (418) 659-1785
Rendez-vous Place Quatre-Bourgeois 12.45h pour départ  à 13.00h.
17 octobre 08 : Parc de la plage Jacques-Cartier
24 octobre 08 : Cap Tourmente
31 octobre 08 : Parc Chauveau
07 novembre 08 : Lévis, piste cyclable
14 novembre 08 : Parc de l’Escarpement
21 novembre 08 : Parc Bois de Coulonge
Présidente du Club : Lise Ladouceur, tél : (418) 659-5049
courriel : www.aeutaq.ulaval.ca

Mme Janet Chavez : Séjour découverte Mexique Kukulcan. Kukulcan est un Centre d’enseignement de l’espagnol à Cuernavaca à environ 1.30h de Mexico.  Cette ville est appelée ¨La ville du printemps éternel¨ . L’école offre un programme d’études de l’espagnol aux adultes et aux retraités combiné à des activités culturelles et sportives. Il y en a pour tous les goûts.
Adresse : Manuel Mazari # 208,
Col. Miraval, C.P. 62270,
Cuernavaca, Morelos
Mexique
Tél : (52) (777) 312-5279 ou 313-3282
Fax :  (52) (777) 318-7452
Courriel : info@kukulcan.com.mx et site web : www.kukulcan.com.mx

TIRAGES

Le prix de présence a été gagné par M. Jean Lavoie et le laissez-passer pour l’Aquarium de Québec par Mme Constance Dulac.
Le flyé-flyé au montant de 59.50$ a été gagné par M. Jean-Marie Thibault

Cet après-midi bien rempli se termine par le café prolongé qui permet à tous d’échanger, de faire de nouvelles connaissances, de nouer des amitiés et de prendre de l’information auprès de nos conférenciers et des personnes qui ont fait des offres et demandes.

Un merci tout particulier au marché IGA du 255 ch. Ste-Foy  qui nous offre le café, les biscuits et les jus.

Merci à tous nos participants et rendez-vous le dimanche 23 novembre 2008 à 13.30h pour la prochaine rencontre.

Pour nous rejoindre :

Boîte vocale : 418-664-2929
Courriel : info@retraitesflyesregionquebec.org
Site web : www.retraitesflyesregionquebec.org

N’oubliez pas les déjeuners flyés le 3e jeudi de chaque mois à 9.30h au Café Belvédère, 901 boul. René-Lévesque ouest, Québec.

RSS Feed

« 01 JUIN 2008

23 NOVEMBRE 2008 »

Zone de recherche

Thème par simpleclick.ca